Edition

campagne XY

Avec un groupe de jeunes travailleurs et de lycéens, j’ai abordé quelques grands axes sur la sexualité des 15/25 ans, par le prisme des arts graphiques. Lors de nos échanges en atelier, nous avons questionné la relation amoureuse, la protection, la contraception, l’identité de genre et l’orientation sexuelle, avec l’appui et la présence de professionnels de la santé. L’objet de ces rencontres et de ces échanges a été de concevoir une campagne visuelle avec plusieurs propositions dont un logo, des affiches, une série de cartes postales et un quiz de 12 questions. La sexualité est souvent chargée de gravité et de prévention, j’ai donc cherché dans cette campagne de la couleur, de la chair, du jeu et des mots.

affiches

cartes postales

quiz

Jeu de 12 questions, à partager sans tabou pour déshabiller les idées reçues !
Présenté dans un coffret, le format est prévu pour y glisser un préservatif.
Proposée sous forme de kit (affiches, cartes postales et quiz), la campagne XY est une œuvre graphique, mais aussi un outil pédagogique.

Partenaires : Le TUNNEL, l’A.R.S., F.J.T. Robert Réme, Lycée Jean Rostand, Planning Familial du Calvados, CPEF (Centre de Planification et d’Education Familiale), Point Information Jeunesse, Centre LGBTI de Normandie, Centre socio-culturel CAF, Centre d’animation de la GDD, CEPEF (Commission d’Echanges et de Promotion pour l’Enfance et la Famille) Ville de Caen CCAS, Voyelles.

arrêt d'essai

Suite à ma première création plastique, “Affectation de voies”, j’ai été sollicitée par Emmanuel Henras pour proposer un projet en milieu pénitentiaire en Normandie. Avec beaucoup de réserve, j’ai choisi de travailler avec les détenu(e)s sur le livre-objet, dans l’idée de les sensibiliser à la lecture et à l’écriture. L’Atelier LIBRA avait pour objectif final d’éditer un livre. J’avais donc besoin de traces visuelles, c’est ainsi que j’ai convié Marie-Céline Nevoux -Valognes, photographe, pour m’accompagner dans cette aventure humaine.
Très vite, l’idée d’écrire et de lire fut difficile pour les participant(e)s, j’ai donc enregistré chacune de leurs paroles, retranscrites sous la forme de couvertures de livre personnalisées. Nous avons passé une petite année dans ce monde, entre Caen et Cherbourg, avec ces hommes et femmes. 
Ce fut pour ma part une expérience très dense, complexe face à l’autorité carcérale. La question des images a été difficile à défendre et toujours sous contrôle et sous autorisation de sortie. Et puis les conditions de détention, la santé précaire des détenu(e)s, les locaux vétustes pour l’atelier… J’en ai été bousculée, bouleversée.
Cela a eu dans un premier temps une emprise sur ma propre existence, puis cela a laissé une empreinte dans la création suivante : Reproduction Interdite.

C’est avec Max Aymeric Guerrak, graphiste et plasticien, que j’ai réalisé ce livre. J’ai présenté le cheminement de chaque participant(e), avec leurs mots, leurs fragments et les images prises en atelier. Ce livre a été distribué dans les bibliothèques en milieu pénitentiaire et dans le domaine public. Le projet a été soutenu par la Région Normandie et accompagné par le S.P.I.P., avec la présence précieuse d’Agnès Babois.
Livre disponible : me contacter