Transhumance

 

Inscrite et engagée dans le collectif Bazarnaom, nous étions contraints de déménager au printemps. Mais le coronavirus en a décidé autrement !
Nous étions si impatient.e.s de partir sur la Presqu’île de Caen, pour y construire et développer, dans une friche industrialo-portuaire, notre troisième et nouveau lieu de fabrique artistique. Nous y sommes depuis 6 mois, embarqué.e.s dans un vaste chantier, un ouvrage collectif et participatif qui permet de retrouver de la créativité et de nouveaux paysages qu’offre ce territoire, malgré le contexte incertain et confus, pour notre avenir professionnel. Déconstruire un lieu collectif, c’est quitter une tranche de vie et de travail. Le Reconstruire ailleurs, c’est prendre la mesure du temps et de l’expérience, c’est une ouverture infinie de possibles et de rencontres…
La transhumance a bien eu lieu et nous sommes à l’œuvre, quelle qu’en soit la saison !
Suivez l’avancée du chantier, en consultant ce lien, vous n’en reviendrez pas : https://margotdelort.com/collectif-bazarnaom

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?
New mail